Derme & épiderme du cheval - Pieds & Sabots

Gamme 100 % naturelle pour prendre soin du derme et de l'épiderme, des pieds et sabots de votre cheval.

En spray ou en baume à base de vaseline végétale, un ensemble de soins à appliquer sur vos chevaux.

 

Il y a 10 produits.

Affichage 1-10 de 10 article(s)

Filtres actifs

Comment traiter les problèmes de peau et de sabot chez le cheval ?

Votre cheval vit dehors une grande partie du temps, il joue avec ses congénères, vous le montez, il peut se blesser… autant de moments de sa vie de cheval où il peut subir des atteintes de l’épiderme ou manifester des réactions cutanées ponctuelles ou chroniques qu’il est nécessaire de détecter et traiter avec attention.

Même protégée par une bonne couche de poils, qu’on appelle sa robe, la peau du cheval est fragile et nécessite des soins adaptés.

Il en est de même pour ses pieds. Quel cavalier ne connait pas la maxime « pas de pieds pas de cheval » ?

Les sabots sont au cheval ce que sont vos ongles : une corne vivante et souple nécessitant aussi votre attention, à la différence que le cheval marche sur ses ongles.

En d’autres termes prendre soin de votre cheval c’est aussi prendre soin de sa robe, sa peau, ses sabots.

La peau du cheval est constituée, comme chez l’homme, de multiples cellules organisées en trois couches de tissus de différent type :

  • l’épiderme, en surface, riche en fibres élastiques pour épouser les mouvements du corps,
  • le derme
  • puis l’hypoderme (en profondeur).

Le pH n’est pas identique à celui de la peau humaine. Il est donc préférable de ne pas utiliser sur lui vos produits de soins, ils ne lui seraient pas adaptés (shampoings, crèmes hydratantes, etc.).

Toutefois, comme pour vous ou vos autres compagnons poilus, chiens ou chats, n’hésitez pas à privilégier des produits naturels.
Retrouvez ici toute la gamme de produits 100% naturels adaptées à vos animaux : Compléments alimentaires Animaux

Comment bien entretenir au quotidien l’épiderme, la robe et les sabots de votre cheval ?

Le pelage du cheval s'adapte à la saison

Votre cheval est une machine bien pensée ! Il sait adapter l’épaisseur et la densité de son pelage aux saisons.

Il se protège du froid en renforçant son poil en hiver et en le gonflant pour générer une couche d’air isolante réchauffée à même la peau.

En été, il se roule dans la terre ou la boue pour se protéger du soleil ou des insectes qui peuvent l’importuner, voire générer des réactions allergiques très fortes.

Le pansage de votre cheval, étape importante

Le pansage avant toute séance d’équitation est une nécessité pour éviter des problèmes dus à la présence de poussière entre lui et son harnachement. Choisissez judicieusement les brosses employées en fonction de sa sensibilité au brossage. Ces moments de pansage sont aussi le moyen pour vous de vérifier l’absence de plaies, parasites, réactions dermatologiques, etc.

Le soin des sabots

Et pour ses pieds ? Les sabots de votre cheval doivent aussi être très régulièrement curés et brossés pour éviter que des cailloux ou autres gros débris ne s’y coincent et entraînent des boiteries.

Les services d’un maréchal ou d’un pareur sont indispensables pour conserver à votre cheval de bons aplombs qui lui assurent son équilibre et son confort de mouvement, qu’il soit ferré ou pieds nus.

En entretien courant des pieds du cheval, vous pouvez utiliser le produit Equi baume Onguent Pieds & sabots. Formulé à base d’huiles végétales, dont l’huile de coco aux nombreuses propriétés bienfaisantes, de cire d’abeille et d’huiles essentielles aux vertus antifongiques, antibactériennes, cet onguent protégera et nourrira toutes les parties du sabot (fourchettes, sole, paroi, etc.)

Enfin, n’oubliez pas que ces moments de pansage, que vous pouvez aussi faire « juste pour le plaisir » sont de vrais moments de complicité avec votre cheval, alors ne vous en privez pas !

Comment soigner la Dermite estivale du cheval ?

Qu'est ce que la dermite estivale ?

La dermite estivale, aussi parfois appelée DERE (dermite estivale récidivante équine) est une affection de la peau non contagieuse qui touche beaucoup de chevaux, ânes, poneys.

Elle est causée par les piqûres de petites mouches appelées culicoïdes. Ces mouches sont présentes en été et dès les premières douceurs du printemps.

Pour les chevaux réactifs à ces insectes, cela se traduit par des démangeaisons très fortes. Ils se grattent parfois jusqu’au sang sur tout support à leur portée : arbre, poteau, porte de box, barre d’attache.

A force de se gratter, la queue, la crinière, le toupet peuvent être intégralement pelés, et la peau s’épaissit, tout en portant de très nombreuses lésions et croûtes qui peuvent s’infecter.

Dans les cas les plus difficiles, les chevaux touchés perdent de l’état, deviennent très nerveux, voire ne peuvent plus être montés.

Enfin, cette maladie est récidivante : les chevaux touchés par cette maladie présenteront les mêmes symptômes tous les ans, parfois en s’aggravant.

Que faire en cas de dermite estivale de votre cheval ?

Pour bien gérer un cheval sujet à cette affection, avant toute chose : anticipez ! Les mouches étant plus actives à l’aube et au crépuscule, rentrez votre cheval au box à ces heures sensibles de la journée. Il y sera plus à l’abri des insectes (vous trouverez également sur ce site les produits de soins et compléments alimentaires chevaux pour vous permettre d’assainir son abri et accompagner au mieux votre équidé).

Vous pouvez couvrir votre cheval, en restant très attentif à l’état de la couverture, en proposant à votre cheval des temps sans couverture en fonction de la température pour éviter les coups de chaud, ou une douche rafraîchissante, éventuellement avec un shampoing apaisant adapté. Mais n’en abusez pas : tout soin lavant est susceptible de décaper la peau et le pelage de sa couche de sebum, ce film gras qui le protège également.

En complément de ces mesures, vous pouvez utiliser des produits de soin, que vous appliquerez de façon préventive et curative. L’Equi baume Dermi Cade va permettre de repousser les insectes, d’apaiser les démangeaisons, de désinfecter et cicatriser les plaies, de conserver la souplesse de la peau. Ses composants sont tous d’origine naturelle. D’autres produits sont disponibles pour vous permettre d’agir de façon complémentaire sur ces symptômes.

Autres maladies de peau du cheval

Enfin, votre cheval peut développer d’autres affections dermatologiques spécifiques aux équidés, comme la gale de boue, la dermatophilose, la teigne, les seimes sur les pieds…

Dans tous ces cas, faites toujours appel à votre vétérinaire. En tant que médecin, c’est lui qui saura diagnostiquer et définir le bon traitement pour ces maladies.

De votre côté, comme en cas de dermite, vous pourrez compléter ces soins médicaux par des applications de DermiCade, Cic’animal baume naturel...

Ces produits permettront de soulager les sensations d’irritations, faciliter une bonne cicatrisation et ainsi offrir à votre cheval un plus grand confort au quotidien. Ainsi accompagné, votre cheval sera bien dans sa peau et ses pieds… et vous aussi.