VOIES RESPIRATOIRES ET ALLERGIES DU CHEVAL

Un beau matin, votre cheval se met à tousser… Coup de froid, allergie, maladie ? La toux chez le cheval ne doit jamais être prise à la légère, c’est l’un des premiers signes de difficultés de respiration. Votre vétérinaire devra rapidement examiner votre cheval pour identifier les causes de cette toux et la soigner.

En tant que propriétaire, vous pouvez améliorer le bien-être respiratoire de votre cheval et soutenir l’action du vétérinaire : découvrez ici toute la gamme de Compléments alimentaires spécialement adaptés à vos animaux pour leur assurer forme et bien-être au naturel tout au long de l’année.

ecouter voies respiratoires cheval

Pourquoi mon cheval tousse ?

Votre cheval est conçu pour développer des efforts rapides pouvant durer longtemps, comme au temps de sa vie sauvage quand il devait prendre la fuite d’un instant à l’autre. Parcours de saut d’obstacles, cross, épreuve d’endurance, randonnée, attelage : le cheval doit s’oxygéner beaucoup et pour cela, sa cage thoracique et l’ensemble de son système respiratoire est doté d’une grande capacité de ventilation pour répondre à ces efforts physiques.

Si votre cheval est malade ou allergique, sa capacité respiratoire va baisser et votre cheval va forcer pour respirer, tousser de plus en plus.. La toux chez le cheval peut s’expliquer par plusieurs raisons :

L’environnement de vie et de travail de l’équidé

La poussière est l’une des premières causes de la toux du cheval. Elle peut venir du foin ou de la paille (résidus de broyage lors de la récolte, champignons, moisissures, etc.), mais aussi de la carrière dans laquelle vous le montez, de sa pâture si celle-ci est très sèche (terre, sable). Les voies respiratoires du cheval sont encombrées, des sinus jusqu’aux poumons. Votre cheval doit forcer pour respirer. Selon les cas, vous constaterez d’autres symptômes : jetage (nez qui coule), conjonctivite, toux sèche et rauque …

Cette poussière peut entraîner des réactions allergiques ponctuelles ou récidivantes, dont l’emphysème est la plus répandue. C’est une inflammation chronique des poumons causée par une allergie respiratoire aux poussières de foin. Elle est observée chez les chevaux âgés de plus de 8 ans.

Une maladie bactérienne ou virale

Comme chez l’Homme, des virus, microbes et bactéries peuvent provoquer des infections et maladies respiratoires : bronchites, pneumonies , rhumes, grippes… ces maladies peuvent altérer les capacités respiratoires de votre cheval et provoquer elles aussi des symptômes plus ou moins importants (jetage, etc.), parfois accompagnés de fièvre, perte d’état, etc.

Selon les cas, votre cheval peut avoir besoin d’antibiotiques, d’expectorant, de repos, voire d’être isolé de ses congénères car ces maladies peuvent être très contagieuses.

Comment aider mon cheval à mieux respirer et moins tousser?

Une visite vétérinaire est primordiale si votre cheval tousse, que ce soit à l’effort ou au repos, en hiver ou en été. Vous devez savoir précisément de quoi souffre votre cheval, si cela se situe au niveau pulmonaire, bronchique, etc.. Cela vous permettra d’accompagner au mieux le traitement que votre vétérinaire va mettre en place. Soyez assidu dans tous les cas. Votre cheval a absolument besoin de bien respirer.

Améliorer son environnement

  • Gérez son environnement pour limiter au maximum les causes d’exposition à la poussière :
  • Mouillez le foin en le faisant tremper au moins 30mn avant distribution, ou optez pour du foin enrubanné ou traité à la vapeur pour en éliminer toute impureté
  • Utilisez des copeaux de bois ou de papier dépoussiérés pour sa litière de box,
  • Sortez votre cheval en pré aussi souvent et longtemps que possible,
  • Arrosez votre carrière ou son paddock pour plaquer les poussières au sol…
  • Repérez d’éventuelles plantes allergènes et éloignez-en votre cheval s’il est sensible aux pollens

Renforcer les défenses naturelles de votre cheval contre les allergies ou les infections

Il existe des plantes et des produits naturels pouvant aider votre cheval à aller mieux, qu’il s’agisse d’une réaction allergique ou d’une infection. En ajoutant des compléments alimentaires dans sa ration quotidienne, vous l’aiderez à renforcer son organisme et booster ses défenses. Ces produits sont disponibles en mélange de plantes coupées ou en extrait liquide. D’origine 100% naturelle, ces compléments sont formulés sur une base de propolis qui stimule les défenses naturelles, de thym et de plantain. Ces 2 plantes sont antiseptiques, antifongiques, calmantes.

Selon les difficultés respiratoires dont souffre votre cheval, vous pouvez opter pour :

En plus de la propolis, du thym et du plantain, ce produit comprend de l’ail et de l’eucalyptus, aux vertus désencombrantes et antivirales. Il comprend aussi de l’échinacée, originaire d’Amérique du Nord, qui stimule le système immunitaire.

  • Equi Allergies : pour traiter les allergies chez le cheval allergique (toux rauque, larmoiements..)

Ce complément alimentaire comprend notamment de la marjolaine qui aide à lutter contre les allergies au pollen, et de l’euphraise aux propriétés astringentes, bienvenu contre tout allergène.

Grâce à ces compléments, en plus des bons gestes à adopter durablement, vous pourrez aider votre cheval à aller de mieux en mieux et se défendre efficacement contre les agressions extérieures. SA santé est aussi entre vos mains.

Retrouvez dans la gamme des produits Natur’Animal d’autres produits et compléments alimentaires pour chevaux vous permettant de contribuer au bien-être de votre compagnon saboté.