Le confort urinaire du cheval

Chez le cheval comme chez tout individu, le foie et les reins sont des organes complémentaires fonctionnant en équipe. Ils participent à la bonne assimilation des aliments et de l’eau dont a besoin votre cheval pour satisfaire ses besoins vitaux. Ces organes sont aussi absolument essentiels pour détoxifier, drainer, et nettoyer l’organisme. Après ces phases de digestion / assimilation, le système urinaire prend le relai pour évacuer par l’urine les substances non utilisables par l’organisme, en complément des crottins.

Le fonctionnement des reins ou du système urinaire est tel qu’il peut être difficile de détecter un problème, qui peut alors ne devenir visible que tardivement. L’âge de votre cheval est un facteur déterminant, certaines races peuvent aussi y être plus sujettes, même si cette affection n’est pas la plus fréquente chez les équidés. C’est pourquoi mieux vaut prévenir que guérir ! Outre l’attention que vous portez à votre cheval, vous pouvez avoir recours à des cures à base de plantes et autres produits issus des richesses de la nature permettant de soutenir les fonctions rénales et urinaires de votre cheval.

Les compléments alimentaires 100% naturels de la gamme Natur’Animal sont spécialement formulés pour accompagner votre animal au quotidien. Retrouvez ci-dessous tous les informations nécessaires pour le confort urinaire et rénal de votre cheval.

Fonction rénale et infection urinaire cheval

Quels sont les problèmes rénaux ou urinaires dont peut souffrir mon cheval ?

Le cheval est plus rarement touché par des soucis rénaux ou urinaires que d’autres animaux, comme le chat ou le chien par exemple. La fréquence, le volume, la couleur de ses urines peuvent varier, et c’est normal en fonction de l’activité, de la période de l’année etc. Cependant, un changement brutal doit vous alerter, de même qu’une évolution nette de son état : amaigrissement, apathie, etc. Dans ce cas, vous ferez alors appel à votre vétérinaire au besoin.

Les équidés peuvent être touchés par différents types de pathologies rénales ou urinaires :

L’insuffisance rénale 

Chez le cheval, elle peut être chronique ou aiguë :

- L’insuffisance rénale aigüe (IRA)

cette affection apparait brutalement en qq heures à quelques jours. Elle se manifeste par une déshydratation importante, de la fièvre, une difficulté à uriner, des coliques, … C’est une affection grave qui nécessite une prise en charge rapide. Elle provient souvent d’une mauvaise irrigation sanguine du rein, une inflammation ou une intoxication alimentaire, ou un problème lié à l’écoulement de l’urine à la sortie du rein.

- L’insuffisance rénale chronique (IRC) :

cette affection s’installe progressivement. Elle concerne davantage les chevaux, les ânes ou les poneys âgés. Parmi les symptômes courants, on peut citer la baisse de volume et de fréquence des urines, une perte d’état général du cheval (amaigrissement, etc.), des troubles digestifs, du sang dans les urines (hématurie). Les symptômes ne sont visibles que lorsque le rein est lésé sur les 2/3 de son volume, ce qui signifie aussi que la guérison est très difficile. Une IRC peut souvent découler d’une IRA non diagnostiquée.

Les troubles du système urinaire

Ils sont assez rares chez les équidés. Les calculs peuvent découler d’un mauvais fonctionnement des reins. Des cristaux se forment dans les voies urinaires, bloquant l’émission des urines. De plus, l’organisme du cheval produit naturellement beaucoup de calcium, et ces minéraux s’agglomèrent aux cristaux formés. Ces caillots bloquent l’émission des urines, et comme chez l’homme, les calculs sont très douloureux pour le cheval. Les chevaux mâles y sont plus sujets que les juments, en raison de leur anatomie sexuelle. Pour résoudre des problèmes liés à des calculs, la chirurgie est nécessaire, suivie d’une très bonne hydratation pour lessiver les organes touchés.

Comment faire pour prévenir les problèmes rénaux et urinaires de mon cheval ?

Les insuffisances rénales sont encore assez peu documentées chez le cheval, au regard d’autres affections plus courantes, ou plus visibles surtout. En effet, l’insuffisance rénale se manifeste tardivement, quand le rein est déjà très atteint, ou à la suite d’autres problèmes de santé qui ont occulté l’insuffisance rénale. Comme pour beaucoup d’affections, plus celle-ci est détectée tôt, plus vous aurez de chance de la traiter de la bonne façon.

Observer son cheval dans sa vie quotidienne pour détecter des changements

Votre cheval saura vous montrer que quelque chose ne va pas si c’est le cas. Vous le connaissez bien, vous verrez donc des modifications de son comportement. Vous devez rester attentif aux rythmes biologiques de votre cheval, surveiller ses urines, la couleur, le volume, la fréquence de celles-ci, parfois l’odeur aussi. Mais n’en faites pas non plus une source d’anxiété permanente : souvenez-vous que ces problèmes sont souvent plus rares chez les équidés que pour d’autres de nos animaux domestiques, et que les urines évoluent aussi en fonction du moment, de l’alimentation, des chaleurs si c’est une jument, etc.

S’appuyer sur des compléments alimentaires 100% naturels

Pour prévenir les affections des reins ou su système urinaire, n’hésitez pas à avoir recours à un complément alimentaire sous forme de cure de plantes 100% naturelle Natur’Animal. La gamme EQUI URI-RÉNAL est spécialement développée pour soutenir les fonctions rénales et urinaires de votre cheval.

La cure Equi Uri-Rénal contient des plantes aux vertus diurétiques, c’est-à-dire qui stimule la production d’urine, comme l’artichaut, la busserole, ou l’orthosiphon. Cette plante originaire du sud-est asiatique est aussi connue pour sa capacité à stimuler les fonctions hépatiques et biliaires ou encore son action antibactérienne et antiseptiques des voies urinaires, permettant de prévenir les problèmes urinaires bénins. Cette cure contient aussi des plantes antioxydantes et détoxifiantes, propres à soutenir l’action du foie.

Le foie, les reins et le système urinaire fonctionnant en équipe, vous pouvez envisager de combiner ou compléter cette cure avec la gamme Equi Détox, qui permettra de purifier l’organisme de votre cheval en complément d’une action uro-rénale efficace.

Ces compléments alimentaires sont disponibles en décoction liquide ou en plantes coupées séchées, selon votre préférence ou celle de votre cheval. Retrouvez aussi sur le blog tous les détails pour choisir, donner, voire combiner des cures de complément alimentaire à votre cheval.

Enfin, si malgré ces gestes préventifs, vous voyez votre cheval perdre de l’état, changer de comportement, etc., alors n’attendez pas et contactez votre vétérinaire. Lui seul est en mesure de poser un diagnostic précis d’une éventuelle affection, son origine et déterminer le traitement adapté à la maladie.