Animaux à quatre pattes adorés par toute la famille, les chats domestiques sont présents dans de nombreuses maisons. Un chat a son propre caractère mais montre énormément d’amour à ses maîtres, et cet amour se traduit souvent par son ronronnement.

Tout savoir sur le ronronnement du chat

Le ronronnement du chat est un son bien spécifique de ce dernier. Mais, c’est quoi le ronronnement ? Qu’est-ce qui le provoque ?

Qu’est-ce que le ronronnement du chat ?

Le ronronnement d’un chat domestique est un bruit causé par une fréquence régulière provenant du corps de votre félin domestique. Il peut être un signe d’affection ou de stress. Dans des cas extrêmes, le ronronnement d’un chat peut être synonyme de douleur. L’effet de ce fort ronronnement se fera ressentir par les propriétaires et ils devront l’emmener rapidement chez un vétérinaire. Le comportement d’un chat se traduit par l’état de son ronronnement. Tout comme l’état de santé d’un chat qui peut également se traduire par les ronronnements de ce dernier.

Qu’est-ce qui provoque le ronronnement d’un chat ?

Le ronronnement d’un chat reste toutefois le plus souvent associé à plusieurs choses. Il peut être associé au bien-être sous l’effet de caresses mais également au stress dans certains cas. Si un chat dans certaines situations a un ronronnement plus fort que d’habitude, mieux vaut aller chez le vétérinaire afin de vérifier que tout va bien.

Cela dit, le ronronnement chez les félins comporte de nombreuses vertus. En effet, cela peut participer au processus de guérison, le ronronnement peut également améliorer la densité osseuse des chats. Le ronron d’un chat est constaté chez les chats domestiques la plupart du temps.

Les chats ronronnent exclusivement pour quatre raisons.
- En effet, les chats ronronnent parce qu’ils sont contents. Lorsqu’ils sont au chaud, dans un endroit confortable.
- Ils peuvent ronronner également pour se calmer lors d’une situation oppressante, ce qui permet d’apaiser leurs respirations et leurs tensions.
- Comme dit précédemment, il aide aussi à la guérison.
- Enfin, il y a les “ronronnements de sollicitations'', qui permettent aux chats de s’assurer que leurs besoins ont été effectués La fréquence de ce ronronnement est très proche du son d’un bébé en train de pleurer.

Comment se produit le ronronnement d’un chat ?

Le ronronnement d’un chat domestique est fréquent. C’est la vibration d’un ligament élastique reliant l’os de la clavicule à la gorge qui permet au chat domestique de faire ce bruit lors de l’expiration et de l’inspiration. D’après certaines études, les chats ronronnent en se servant de leurs muscles du larynx et du diaphragme. Lorsqu’un chat ronronne, c’est 20 à 30 mouvements musculaires qui sont réalisés par seconde. C’est l’air qui se cogne contre les muscles en mouvements qui produirait donc le bruit que tous les humains entendent.

A voir également comment prendre soin de son chat