Le stress est une maladie touchant les humains, mais aussi les animaux. Animal appréciant la stabilité, la routine et la régularité, le chat peut vite être inquiet face au moindre changement. Comprendre le stress, comment se manifeste-t-il chez le chat, découvrez tout ce qu’il faut savoir concernant le stress de votre animal.

Comprendre le stress

Pour mieux comprendre, le stress définit un ensemble de réactions que l’organisme produit lorsqu’il faut s’adapter à une nouvelle situation par exemple. Le stress est en fait un signal d’alerte produit par le corps, le corps réagit mais l’esprit également : c’est à répétition que le stress peut devenir problématique. L’intensité du stress varie selon les individus.

Stress du chat, raisons et solutions

Comme les humains, l’intensité du stress varie selon les personnalités : le stress se manifeste alors de plusieurs manières et plusieurs symptômes peuvent être constatés.

Symptômes et manifestation

Les symptômes varient selon la personnalité, le caractère de votre chat. Découvrez comment se manifeste le stress, chez votre chat :

- Agressivité croissante

- Anxiété importante

- Miaulements réguliers

- Léchage compulsif

- Incontinence et malpropreté

- Griffures des meubles et des murs

- Maladies infectieuses

- Troubles digestifs

- Tocs

- Refus de caresses

Les raisons du stress chez le chat

Il peut être difficile d’identifier les raisons qui provoquent le stress de votre chat. Pourtant, les causes du stress car c’est en résolvant ces dernières que vous pourrez apaiser votre animal. Les raisons sont, comme les symptômes, multiples et variées, mais certaines sont plus courantes.

Par exemple, le chat est un animal assez solitaire qui a du mal à être dérangé. La cohabitation avec d’autres chats n’est pas à son habitude et peut le stresser. Un nouvel animal ou un bébé dans votre foyer peut le perturber également, tout comme l’arrivée d’invités.

Un changement d’alimentation peut également devenir un élément perturbateur. Le chat n’aime pas être perturbé et préfère une alimentation régulière. Si vous pensiez bien faire en variant les plaisirs gustatifs, détrompez-vous.

Conséquences

Certaines formes de stress ne sont que passagères et ne doivent pas donner lieu à une pleine inquiétude. En revanche, si votre animal paraît inquiet ou stressé pendant de trop longues périodes, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel et consulter votre vétérinaire.

Un chat devient souvent malpropre en cas de stress. En effet, l’organe de premier plan est la vessie et un stress permanent pourrait causer des infections urinaires. Le système immunitaire de l’animal est fragilisé et votre chat devient sensible aux maladies infectieuses.

Pour que le stress n’influe pas dangereusement sur la santé de votre chat, il faut principalement ne pas le laisser s’installer. Trouver une solution rapidement est important et permettra de ne pas laisser le trouble s’installer trop sérieusement.

Solutions

Vous savez désormais repérer les premiers symptômes du stress chez le chat. Votre premier réflexe doit être de consulter le vétérinaire au plus vite. L’intervention d’un professionnel garantira que votre animal n’est pas gravement malade ou blessé, et qu’il s’agit bel et bien d’un simple stress : il saura ensuite vous guider quant à l’origine du stress de votre chat.

Pour calmer le stress, et apaiser votre animal, les vétérinaires prescrivent généralement des traitements à base de compléments alimentaires naturels ou bien des phéromones : molécules chimiques aux vertus apaisantes. Il suffit parfois d’utiliser les compléments alimentaires naturels anti-stress aux vertus relaxantes et qui aideront, de façon naturelle, à contrer l’irritabilité et l’hypertension.

Il existe également des gestes à adopter pour réduire le stress de votre animal. Si le stress vient de son alimentation, préférez des petites rations régulières par jour. Rien ne sert de punir votre chat lorsqu’il manifeste son stress, et palliez les potentiels risques urinaires en lui mettant toujours de l’eau à disposition. Prenez le temps de jouer avec lui, de lui consacrer du temps.